Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles associés au libellé 2015

Commander ici dans toutes les catégories de la boutique (livraison par Amazon.fr) :

Horreur : une rencontre avec Essie Davis pour Mister Babadook, disponible en DVD et en Blu-Ray

Essie Davis est une actrice australienne connue en France pour son rôle principal dans la série Miss Fisher. On la découvre ici dans un film d'horreur, Mister Babadook, qui raconte l'histoire d'un enfant de 6 ans, Samuel, devenu complètement incontrôlable et qu'elle n'arrive pas à aimer. Quand un livre de contes intitulé 'Mister Babadook' se retrouve mystérieusement dans leur maison, Samuel est convaincu que le 'Babadook' est la créature qui hante ses cauchemars. Ses visions prennent alors une tournure démesurée, il devient de plus en plus imprévisible et violent. Amelia commence peu à peu à sentir une présence malveillante autour d'elle et réalise que les avertissements de Samuel ne sont peut-être pas que des hallucinations...





 A découvrir :
La version pour téléphone mobile de notre chaîne YouTube
 -----------------------
LYFtv a besoin de votre soutien - abonnez vous !

Polars SNCF : les lauréats démasqués

La SNCF a fait les comptes pour cette édition anniversaire des 15 années de polar partagées avec des millions de voyageurs : 150 000 votes recueillis en 15 ans 5 000 340 sourires échangés lors des événements 600 000 livres offerts aux voyageurs 1 fois le tour de la terre parcouru en TRAIN DU POLAR 280 volontaires SNCF mobilisés pendant 21 000 heures. 156 800 nuits blanches passées par les fans de polar à lire ou visionner les sélections PALMARÈS DE L’ÉDITION 2015 Après 9 mois de compétition intense jusque dans les dernières heures, ce sont 30 000 votes qui ont permis de désigner les oeoeoeoeuvres primées par le public :
LAURÉAT DU PRIX SNCF DU POLAR / ROMAN 2015 Enfants de poussière / Craig Johnson / Gallmeister / États-Unis Le livre : Absaroka – Wyoming. Le corps d’une asiatique est retrouvé. Son sac à main, récupéré par un Indien, fait de lui le coupable idéal. Mais une découverte décisive emmènera le shérif Longmire dans une enquête entremêlant passé au Vietnam et présent dans le Wyom…

Phénomène : Marie Lopez publie #EnjoyMarie

A tout juste vingt ans, la jeune YouTubeuse lyonnaise rendue célèbre entre autres pour cette vidéo dans laquelle elle parle du harcèlement dont elle dit avoir  été victime au  au lycée, publie aujourd'hui le livre #EnjoyMarie
" J'ai eu une envie, l'envie de raconter une histoire, de partager quelque chose de différent avec vous". Moins de vidéos, plus de mots, moins d'EnjoyPhoenix@, plus de Marie. C'est le pourquoi de ce livre. Kaléidoscope d'instants, Polaroid d'images... Rassurez-vous, ce n'est pas une biographie... à 19 ans, vous rigolez. Simplement un regard, une réflexion spontanée sur des sujets un peu mis à l'écart dans les médias, de ces sujets peu accrocheurs : être bien dans sa peau avec... un appareil dentaire, des cheveux gras, de l'acné sévère, le harcèlement scolaire, la famille décomposée... et le reste, le Net, les réseaux sociaux, tout y est, le meilleur comme le pire..."

 A découvrir :
La version pour téléphone …

Michel Serres : "Penser c'est inventer, pas imiter ni copier"

Avec ce soixantième livre, Michel Serres fait le bilan du travail de toute une vie. Il réussit à décrire la façon dont il a pensé ses livres et sa philosophie depuis les débuts, avec Hermès, jusqu à tout récemment, avec Petite poucette en passant par Le contrat naturel, le Tiers-instruit et Hominescence. Mais surtout il explore la pensée et ses figures. Penser, c'est inventer, pas copier ni imiter ! 
Pour y parvenir Michel Serres convoque les sciences, la philosophie, l'histoire et la religion. Pour lui, l'abstraction ne suffit plus, il faut y associer le monde dans sa totalité. Dans ce livre, Michel Serres convoque le père, berger, qui introduit le Grand récit de l'Univers et explore les figures de la pensée ; le médiateur, gaucher boiteux, qui crée des personnages en foule et explore les vivants ; et le gaucher pensant qui nous parle de l'« âge doux ». Celui de Petite poucette, le nôtre. Au total, voici une nouvelle philosophie qui parle du monde d'aujourd hu…

Une sélection de livres sur le cinéma

Alors que le Festival de Cannes bat son plein et que la région Rhône-Alpes annonce la création d'une nouvelle école du cinéma au Pôle Pixel de Villeurbanne, nous vous proposons ici une sélection de livres sur un Art qui est aussi une industrie pourvoyeuse de nombreux emplois...  L’analyse de films est une discipline très répandue. Elle donne généralement lieu à une production écrite (livres, articles de presse, sites web…) mais peut également conduire à une production audiovisuelle ou mixte : documentaires, bonus de DVD, radio… Elle s’enseigne de l’école à l’université, dans des contextes et selon des objectifs très différents. Le « précis d'analyse filmique » de Martine Joly vise, non à fixer un cadre rigide ou à établir une « grille » standard, mais à donner des repères, à préciser une attitude propre à la démarche d’analyse. II offre des éléments de réflexion générale (histoire des formes cinématographiques, outils de naratologie, problèmes de l’interprétation) et des analy…

Avec Acquanera, Valentina d'Urbano confirme son talent d'écrivain

Illustratrice pour la jeunesse, Valentina d'Urbano, est née en 1985 dans une banlieue de Rome dont elle a fait le décor de son premier roman que nous avions particulièrement apprécié, "Le bruit de tes pas" (ed. Philippe Rey, 2013).   Changement de décor pour son second roman, Acquanera, qui conte l'histoire de Fortuna, une jeune femme de retour à Roccachiara, le village de son enfance perché dans les montagnes du Nord de l'Italie, qu'elle croyait avoir définitivement abandonné.  Ce voyage est l'occasion pour la jeune femme de revenir sur son histoire, de régler ses comptes avec le passé et en particulier avec sa mère, la sauvage Onda dont elle n'a jamais été aimée.  Dans un style qui n'est pas sans rappeler les fresques d'Isabel Allendé (La maison aux esprits), l'auteur nous conduit sur quatre générations de femmes - Clara, Elsa, Onda et Fortuna. Toutes ont vécu en autarcie année après année, privées d'hommes, marquées comme au fer rou…

BD : Les Flingueurs, premier tome d'une série d'aventures de Raoul Fracassin

Toute ressemblance avec des faits ou personnages ayant existé n'est pas tout à fait fortuite ! Chanoinat et Loirat proposent ici un savant mélange de sujets d'actualités tout en rendant un stupéfiant hommage au cinéma des années 60. Les fans reconnaîtront bien sûr les personnages des tontons flingueurs, qui retrouvent ici leur gouaille dans des dialogues ciselés à la "Audiard" et une intrigue trépidante ! Nous sommes en France, près de la frontière Suisse et les personnages, agents des services secrets amis mais néanmoins concurrents,  se retrouvent dans une course poursuite où on ne sait très rapidement plus qui est le chasseur !  Suite à l’assassinat du roi Mustapha 129, le héros Raoul Fracassin, une sorte de James Bond avec les traits de Lino Ventura, est assigné à la protection du prince héritier en haute savoie, près du lac du Bourget !   Poursuites en voitures, traversée du lac, carrousel, explosions... le récit est mené tambour battant... On attend les prochai…

Les "Chroniques d'une branleuse" de Anne David, présentées par Marie Desplechin

" Tout est bien dans les chroniques d'Anne David, ses questions, ses colères, ses amitiés, et ce qu'elle écrit du grain de sa vie. Le chat, le toit, le neveu, le café où elle s'astreint à se rendre tous les jours avec son ordinateur, la guimauve que le garçon pose sur la soucoupe depuis qu'il sait qu'elle est au chômage. Parce que c'est lui, le chômage, qui fait d'elle l'observatrice impitoyable de sa propre existence et alimente ses chroniques. "Le travail est un banquet joyeux et débonnaire", écrit-elle. Et le "chômeur n'est pas un convive légitime". Mais ce qui manque lui ouvre le champ de toutes les autres légitimités, à commencer par celle d'écrire. Tout ce travail qu'elle s'invente alors... Si différent de "l'emploi", ce concept absurde dont elle décortique l'inanité et auquel il faudrait tout consentir. "J'accède à l'état paradoxal des intermittents, des artistes, des indépend…