Accéder au contenu principal

Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)

Actuellement sur LYFtvNews :



Roman : le Reflet des méduses par Julie Nakache

Une tragédie moderne aux limites du rêve : un roman envoûtant, un thriller poétique et surréaliste.


Mélisandre appelée par des lettres anonymes, se retrouve à Deauville sur les traces d'un écrivain disparu, H.F. Sur son chemin, elle tombe sous l’emprise d’un mystérieux quadragénaire qui tente de la soumettre à de sombres desseins. Qui est cet homme qui précipite les femmes vers des fins tragiques ? Quel lien a-t-il avec les lettres anonymes, l'écrivain H.F, les méduses qui s'échouent par milliers, les jeunes jumelles évanescentes ?

Le lecteur déambule dans cette histoire comme dans un rêve, dont on ne saurait dire, par sa force, s'il est réel ou non ; dans l’univers de la jeune romancière, les papillons poussent sous la peau, les masques créent une seconde vie et les méduses pleurent avant de mourir. En définitive, ce que propose le roman, c’est peut-être et surtout une réflexion sur les pouvoirs de la littérature.
Il y a un peu de Haruki Murakami et de Boris Vian dans le surréalisme de Julie Nakache. Chaque scène pourrait se suffire à elle-même tant la langue et l'univers sont maîtrisés, et on se plaît à relire chaque passage du livre.


L’auteur :
Née à Evreux en 1981, Julie Nakache enseigne les lettres modernes. Après Il neige un peu de lui sur le seuil où elle attend, publié en 2010, Portraits au visage manquant, publié en 2014, Le Reflet des méduses est son troisième roman."Mes romans interrogent sans relâche le mystère toujours renouvelé de l'écriture, celui des mots avec lesquels tentent de se dessiner nos existences vacillantes" 

Roman, collection Fil à Fil, 139 pages, 20 euros.
ISBN : 978-2-919121-20-5
Paru le 10/04/2017


Commander Le reflet des méduses  (livraison par Amazon)
Editions d’écarts

Articles les plus consultés :

Posts les plus consultés de ce blog

Alimentation : Les Vegan ont gagné la bataille des arguments moraux

Dans cet essai accessible et engagé, Théo Ribeton dresse pour la première fois un état des lieux social et culturel de la dynamique vegan

Alors que la bataille des arguments moraux et environnementaux est déjà gagnée depuis plus de quarante ans, les habitudes et traditions opposent pourtant une série d’obstacles invisibles aux contours flous.

Pourquoi le monde est-il en train de devenir vegan ? Quel rapport entretenons-nous avec ce phénomène? Quel impact sur notre gastronomie et notre culture? Quel poids font peser les lobbies sur notre prise de conscience ? Qui sont les adversaires? Comment les politiques s’en emparent-ils ? C’est avec la volonté de parler d’un monde qui hésite, en plein glissement de valeurs, que l’auteur analyse les manifestations d’un changement en profondeur dont il est essentiel de prendre la mesure.
Commander V comme Vegan -
 A découvrir :
La version pour téléphone mobile de notre chaîne YouTube

Albert Camus en tête de gondole...

Plusieurs ouvrages sortent en même temps à l'occasion de la commémoration du centenaire de la naissance de ce "penseur solaire", "fils d'Alger", qui a obtenu le prix Nobel de littérature en 1957. Dans Citations de Camus expliquées , Jean-François MATTÉI(1), déjà auteur de "Albert Camus et la philosophie" (PUF / 1997), et  "Camus De la révolte au consentement" (PUF / 2010) offre un recueil à l’intention du plus large public, à la (re)découverte  de ce romancier métaphysique et lyrique, dramaturge politique, journaliste engagé, de tous les combats de son temps. Dans ce livre paru aux éditions Eyrolles, les citations sont  contextualisées et commentées quant à l’actualité de leur message et assorties de leurs diverses interprétations.

L'ouvrage collectif Pourquoi Camus ? revient lui aussi sur le centenaire de la naissance de l'auteur de l'Etranger, sans éluder la "sinuosité" de son parcours. Comment parler, analyser, fa…

Dans les coulisses de l'ENA, promotion "Ubu Roi" par Olivier Saby

Depuis sa création en 1945, aucun témoignage n'avait jamais filtré sur l'intérieur de l'Ecole Nationale d'Administration (ENA)! Comme François Ruffin l'avait fait en 2003 avec Les Petits Soldats du journalisme(une enquête sans concession sur la formation aux métiers de la presse), Olivier Saby n'a pas choisi le pamphlet pour dénoncer les travers de la formation de "l'élite de la République"... Son livre n'est pas non plus celui d'un reporter "infiltré", plutôt une somme d'anecdotes, souvent drôles, toujours édifiantes recueillies durant ses deux années d'ENA.
Ancien élève de l'Institut national des télécoms et de Sciences Po Paris, Olivier Saby avait le profil idéal pour intégrer l'école qui a vu défiler les plus grands noms et formé la plupart de nos ministres et Préfets (80 par an, dont François Hollande, Ségolène Royal, Laurent Wauquiez, Lionel Jospin... depuis 1945).

L'obsession du rang de sortie...
De la s…