Accéder au contenu principal

Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)

Actuellement sur LYFtvNews :



Sida : "Un mal qui ne se dit pas", par Anne Bouferguène


En 1988, Anne Bouferguène a 15 ans lorsqu'on lui annonce qu'elle est porteuse du virus du sida. À l'époque, c'est une condamnation à mort. Une "mauvaise rencontre" aura suffi à faucher la jeunesse de cette adolescente précoce. Mais la suite de l'histoire est tout sauf tragique. La jeune fille va trouver une parade : se construire en résistance contre le VIH, jusqu'à feindre complètement de l'ignorer. Elle a beaucoup de chance, car aucun symptôme n'apparaît.
Grâce à une grande force de caractère, ce déni va lui permettre de bâtir une existence normale, couronnée par la naissance de deux enfants et une belle carrière professionnelle. Jusqu'au jour où le mur de silence dont elle s'est entourée se révèle une prison étouffante, et l'incite à dévoiler la face cachée de son existence. Profil atypique, bien différent de celui généralement associé aux porteurs du virus du sida, Anne Bouferguène décrit un quotidien de femme moderne ayant mené de front sa vie professionnelle, sa vie familiale et ? dans le plus grand secret ? son combat contre la maladie.

Avec ses mots à elle, son énergie débordante et son sens de l'humour, elle offre un éclairage original et personnel sur le VIH. Certains aspects, tels que différence entre séropositivité et stade sida ; possibilité de concevoir des enfants séronégatifs grâce à des protocoles de grossesse spécialisés ; difficulté à se déplacer à l'étranger pour les porteurs du virus ; handicap des effets secondaires des trithérapies dans un contexte professionnel sont encore méconnus du grand public. Parce qu'elle touche à l'intimité, l'infection par le VIH n'est pas une maladie perçue comme les autres. La jeune Anne aurait-elle bénéficié des mêmes perspectives d'avenir si elle avait par exemple révélé sa sérologie à son entrée dans la vie active ? Au sommet de sa carrière, et n'ayant plus rien à prouver, elle a décidé de briser le silence dans lequel la société l'avait enfermée, et de parler au nom de tous ces hommes et femmes qui viventencore leur maladie dans une clandestinité forcée, par crainte du jugement moral posé sur eux. Témoignage d'une miraculée dont la volonté et l'optimisme constituent un modèle, ce récit révèle un parcours de vie bluffant (dans tous les sens du terme) qui pulvérise un grand nombre de clichés sur les porteurs du VIH. Une occasion de faire évoluer les mentalités en modifiant le regard porté sur cette maladie encore taboue.

Biographie de l'auteur
Anne Bouferguène a 38 ans. Jusqu'en avril 2010, elle occupait les fonctions de directrice générale de la société Jet Tours et directrice générale déléguée de la société Thomas Cook France. En 2011, elle est contrainte de quitter ses fonctions pour des raisons de santé. Dorénavant, pour se préserver, elle devra travailler à un rythme moins effréné. Elle décide alors de dévoiler au grand jour son parcours singulier et commence à écrire. Aujourd'hui, elle intervient comme conseil indépendant pour les instances professionnelles du tourisme.
"Un mal qui ne se dit pas", en commande sur LYFtvLibrairie (livraison par Amazon.fr)
----------------------------------------

Articles les plus consultés :

Posts les plus consultés de ce blog

Alimentation : Les Vegan ont gagné la bataille des arguments moraux

Dans cet essai accessible et engagé, Théo Ribeton dresse pour la première fois un état des lieux social et culturel de la dynamique vegan

Alors que la bataille des arguments moraux et environnementaux est déjà gagnée depuis plus de quarante ans, les habitudes et traditions opposent pourtant une série d’obstacles invisibles aux contours flous.

Pourquoi le monde est-il en train de devenir vegan ? Quel rapport entretenons-nous avec ce phénomène? Quel impact sur notre gastronomie et notre culture? Quel poids font peser les lobbies sur notre prise de conscience ? Qui sont les adversaires? Comment les politiques s’en emparent-ils ? C’est avec la volonté de parler d’un monde qui hésite, en plein glissement de valeurs, que l’auteur analyse les manifestations d’un changement en profondeur dont il est essentiel de prendre la mesure.
Commander V comme Vegan -
 A découvrir :
La version pour téléphone mobile de notre chaîne YouTube

Albert Camus en tête de gondole...

Plusieurs ouvrages sortent en même temps à l'occasion de la commémoration du centenaire de la naissance de ce "penseur solaire", "fils d'Alger", qui a obtenu le prix Nobel de littérature en 1957. Dans Citations de Camus expliquées , Jean-François MATTÉI(1), déjà auteur de "Albert Camus et la philosophie" (PUF / 1997), et  "Camus De la révolte au consentement" (PUF / 2010) offre un recueil à l’intention du plus large public, à la (re)découverte  de ce romancier métaphysique et lyrique, dramaturge politique, journaliste engagé, de tous les combats de son temps. Dans ce livre paru aux éditions Eyrolles, les citations sont  contextualisées et commentées quant à l’actualité de leur message et assorties de leurs diverses interprétations.

L'ouvrage collectif Pourquoi Camus ? revient lui aussi sur le centenaire de la naissance de l'auteur de l'Etranger, sans éluder la "sinuosité" de son parcours. Comment parler, analyser, fa…

Volt de Walt Disney: les chiens ont aussi leurs anti-héros

Il est sympa Volt, le nouvel héros de Walt Disney !Dommage que le film soit particulièrement difficile à suivre par les enfants, avec des aller-retour dans le temps et des références à Hollywood ou aux USA surtout "audibles" par les plus grands. Les animaux sont sympathiques, mais les effets techniques (époustouflants) prennent trop souvent le pas sur la cohérence de l'histoire. Volt lui-même est un chien très spécial. Pour lui, chaque jour est riche d'aventures... du moins devant les caméras ! Car Volt est, comme sa jeune maîtresse, la star d'une série télévisée. Doté de super pouvoirs par un savant qui l'a modifié génétiquement, il doit aider sa jeune maîtresse à retrouver son papa (le fameux savant), otage d'un affreux homme à l'oeil vert ! Des changements de rythme dans l'histoire Mais au bout de quelques minutes, alors que le jeune spectateur se trouve pris dans cette histoire mi espionnage, mi science fiction, le film change de rythme pour lui …