Accéder au contenu principal
Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)

Actuellement sur LYFtvNews :



Guerre d'Algérie, "droit et non-droit" aux éditions Dalloz


La guerre d'Algérie a longtemps été une "guerre sans nom". Double guerre civile entre les communautés d'une part et à l'intérieur des communautés d'autre part, elle demeure l'un des conflits les plus complexes de la décolonisation. 
Par la violence de ses affrontements, ses massacres et les mouvements d'exode associés, elle contribue à opposer durablement et viscéralement Français et Musulmans, tout comme à continuer de diviser l'opinion publique.

Dans cet ouvrage, le droit se présente tel qu'il a été avant, pendant et après la guerre d'Algérie : porteur de l'injustice, de la barbarie, de l'impunité.
L'injustice est organisée, par exemple dans la loi du 21 décembre 1897 sur l'indigénat, jusqu'à la décision du Conseil constitutionnel du 4 février 2011 qui reconnaît, enfin, l'égalité pour les anciens harkis.

La barbarie est annoncée dans l'arrêté du préfet d'Alger du 7 janvier 1957 qui donne au général Massu les pouvoirs pour mener la « bataille d'Alger », jusqu'à l'arrêt de la Cour de cassation du 27 décembre 2005, qui renonce à condamner des journalistes pour diffamation à l'encontre d'un tortionnaire.
L'impunité est admise, par exemple, dans l'arrêt de la Cour de cassation du 20 juillet 1962 qui ne condamne pas pour attentat à la liberté le préfet de police Papon qui a ordonné une détention illégale, jusqu'à l'arrêt de la Cour européenne des droits de l'homme.
du 15 janvier 2009, devant laquelle le gouvernement français admet, enfin, que « faire l'apologie de la torture et des exécutions sommaires, en les justifiant au nom de la lutte contre le terrorisme, va à l'encontre de la justice, de la paix et de la prééminence du droit ».
La reproduction et le commentaire de cent cinq décisions juridiques (conventions internationales, lois, décrets, arrêts...), de 1830 à 2011, permettent de faire la part du droit et du non-droit.

Arlette Heymann-Doat est professeur émérite de droit public à l'Université de Paris-Sud
Commander sur LYon-Librairie.com Guerre d'Algérie, droit et non-droit, 224 pages, 3 euros(livraison par Amazon.fr)
----------------------------------------

Articles les plus consultés :

Posts les plus consultés de ce blog

Albert Camus en tête de gondole...

Plusieurs ouvrages sortent en même temps à l'occasion de la commémoration du centenaire de la naissance de ce "penseur solaire", "fils d'Alger", qui a obtenu le prix Nobel de littérature en 1957. Dans Citations de Camus expliquées , Jean-François MATTÉI(1), déjà auteur de "Albert Camus et la philosophie" (PUF / 1997), et  "Camus De la révolte au consentement" (PUF / 2010) offre un recueil à l’intention du plus large public, à la (re)découverte  de ce romancier métaphysique et lyrique, dramaturge politique, journaliste engagé, de tous les combats de son temps. Dans ce livre paru aux éditions Eyrolles, les citations sont  contextualisées et commentées quant à l’actualité de leur message et assorties de leurs diverses interprétations.

L'ouvrage collectif Pourquoi Camus ? revient lui aussi sur le centenaire de la naissance de l'auteur de l'Etranger, sans éluder la "sinuosité" de son parcours. Comment parler, analyser, fa…

La biographie de Mick Micheyl, " des planches à l'acier"...

Claude Secondi publie aujourd'hui, aux éditions Mot Passant, une biographie riche d'une carrière très mouvementée, celle de Myck Micheyl, L'auteure du "Gamin de Paris", une chanson qui a fait le tour du monde...

Mick Micheyl, qui futmeneuse de revue au Casino de Paris, est aussi peintre et pratique la gravure sur acier inoxydable.  Cette biographie témoigne de sa carrière, avec des entretiens de Charles Aznavour, Brigitte Bardot, Line Renaud, etc.
Un livre richement illustré et une chouette idée de cadeau pour Noël ! 192 p 



En vente ici -

Alimentation : Les Vegan ont gagné la bataille des arguments moraux

Dans cet essai accessible et engagé, Théo Ribeton dresse pour la première fois un état des lieux social et culturel de la dynamique vegan

Alors que la bataille des arguments moraux et environnementaux est déjà gagnée depuis plus de quarante ans, les habitudes et traditions opposent pourtant une série d’obstacles invisibles aux contours flous.

Pourquoi le monde est-il en train de devenir vegan ? Quel rapport entretenons-nous avec ce phénomène? Quel impact sur notre gastronomie et notre culture? Quel poids font peser les lobbies sur notre prise de conscience ? Qui sont les adversaires? Comment les politiques s’en emparent-ils ? C’est avec la volonté de parler d’un monde qui hésite, en plein glissement de valeurs, que l’auteur analyse les manifestations d’un changement en profondeur dont il est essentiel de prendre la mesure.
Commander V comme Vegan -
 A découvrir :
La version pour téléphone mobile de notre chaîne YouTube