Accéder au contenu principal

Commander ici dans toutes les catégories de la boutique (livraison par Amazon.fr) :

Jérémy Rifkin annonce la mort de l'industrie nucléaire !

Jeremy Rifkin est l'auteur de plusieurs best-sellers, dont "Le Rêve européen", "La Fin du Travail" et "Le Siècle biotech". Ses livres ont été traduits dans plus de trente langues. Il conseille l'Union européenne et des chefs d'Etat du monde entier. Il est aussi président de la Fondation sur les tendances économiques. Dans une vidéo publiée sur le site Terra Eco, il  annonce dores et déjà la fin de l'industrie nucléaire : Voir la vidéo ici -

Les 5 arguments de Jeremy Rifkin retenus par Terra Eco :
1) Peu d’impact : Pour avoir un quelconque effet sur les émissions de gaz à effet de serre, il faudrait construire 1500 réacteurs nucléaires d’ici à 25 ans, à coups de milliers de milliards de dollars.
2) Le casse-tête des déchets : 60 ans que nous faisons du nucléaire et toujours pas de solution durable pour les déchets.
3) La pénurie menace : L’uranium est une ressource de plus en plus rare et son prix ne cessera d’augmenter.
4) Le danger des solutions alternatives : Certes, on peut remplacer l’uranium par du plutonium mais à l’heure du terrorisme, est-ce vraiment une bonne idée ?
5) Le problème de l’eau : « 40% de toute l’eau douce consommée dans toute la France est utilisée par l’industrie nucléaire pour refroidir les réacteurs » avant d’être relâchée à une température supérieure. On risque donc de manquer cruellement de ressources hydriques. La solution ? Refroidir les centrales à l’eau de mer. Mais c’est bien sur les côtes que les risques de tsunami et les densités de population sont les plus grands.

A lire son dernier livre, "Une nouvelle conscience pour un monde en crise" 
Présentation de l'éditeur : Jamais le monde n’a paru si totalement unifié (par les communications, le commerce, la culture) et aussi sauvagement déchiré (par la guerre, la crise financière, le réchauffement de la planète, la diffusion de pandémies). Quels que soient nos efforts intellectuels face aux défis d’une mondialisation accélérée, nous ne sommes pas à la hauteur : l’espèce humaine semble incapable de concentrer vraiment ses ressources mentales collectives pour « penser globalement et agir localement ».

Dans son livre le plus ambitieux à ce jour, le célèbre penseur critique Jeremy Rifkin montre que cette déconnexion entre notre vision pour la planète et notre aptitude à la concrétiser s’explique par l’état actuel de la conscience humaine. Nos cerveaux, nos structures mentales, nous prédisposent à une façon de ressentir, de penser et d’agir dans le monde qui n’est plus entièrement adaptée aux nouveaux contextes que nous nous sommes créés. L’environnement produit par l’homme se mue à vive allure en espace planétaire, mais nos états de conscience sont encore agencés aux ères précédentes de l’histoire, qui s’évanouissent tout aussi rapidement. L’humanité, soutient Rifkin, se trouve à l’aube de sa plus grande expérience de tous les temps: remodeler sa conscience pour que les humains puissent s’aider mutuellement à vivre et à prospérer dans leur nouvelle société mondiale…

A l’heure où les forces de la mondialisation s’accélèrent, s’approfondissent et se complexifient, tout indique que les anciennes formes de conscience religieuses ou rationalistes, soumises à trop forte pression, deviennent dépassées et même dangereuses dans leurs efforts pour piloter un monde qui leur échappe de plus en plus. L’émergence de la conscience empathique sera probablement un changement d’avenir aussi gigantesque et profond que lorsque les philosophes des Lumières ont renversé la conscience fondée sur la foi par le canon de la raison. 
Commander sur LYFtv-Librairie (livraison par Amazon.fr) -