Accéder au contenu principal

Commander ici dans toutes les catégories de la boutique (livraison par Amazon.fr) :

Vient de paraître : La Part Dieu, le succès d'un échec

Dans ce "roman autobiographique" très illustré, l'architecte-urbaniste Charles Delfante veut raconter comment est né le nouveau (à l'époque) quartier lyonnais de la Part-Dieu dans les années 1960-1980.

Charles Delfante qui publie aussi coup sur coup deux beaux livres, sur les plans et les places de Lyon relate, dans "La Part Dieu, le succès d'un échec" , l'aventure qu'il a vécue à partir de l'instant où il a été désigné pour diriger l'équipe qui devrait concevoir et réaliser un nouveau centre à la ville de Lyon.

Pour se remettre dans le contexte des années 60, l'idée générale était de laisser toujours plus de place à l'automobile : grands centres commerciaux, parkings impressionnants, mais aussi peu de place laissée aux espaces publics et aux transports en commun. Si le texte "faire revivre l'enthousiasme, la foi des concepteurs dans leur mission de service à la ville et à ses habitants, l'ouvrage présente, au-delà de l'histoire et des anecdotes, une abondante iconographie qui laisse entrevoir la façon dont sont conçus les projets. Esquisses, plans et maquettes permettent au lecteur d'imaginer les occasions perdues, de rêver à ce qui aurait pu être".

Biographie de l'auteur
Né en 1926 à Lyon, Charles Delfante est à l'origine du projet d'aménagement du quartier de la Part-Dieu. Dès la fin de ses études d'architecture et d'urbanisme à Paris, il rejoint le ministère de la Reconstruction et de l'Urbanisme. De nombreuses villes françaises bénéficient alors de ses services d'urbaniste-conseil : Colmar, Bagnols-sur-Cèze ou encore firminy-vert. En 1961, il devient le "patron" de l'urbanisme lyonnais. Le ministère le charge d'entreprendre les études pour le Plan d'Aménagement et d'Organisation Générale de la région lyonnaise (PADOG). Parallèlement, il prend la direction de la première structure dédiée à l'urbanisme à Lyon : l'ATURVIL ou Atelier d'urbanisme de la ville de Lyon qui deviendra ensuite en 1969 l'atelier d'urbanisme de la communauté urbaine de Lyon puis agence d'urbanisme de la communauté urbaine de Lyon (1978).

Financé à 70% par l'État, l'ATURVIL consacre la plus grande partie de son activité à l'élaboration des plans de la Part-Dieu. Après son départ de la direction de l'urbanisme lyonnais en 1978, Charles Delfante demeure conseiller technique de l'Agence d'urbanisme pour l'aménagement de la Part-Dieu. Parallèlement à ses activités pour le compte de l'Etat et les collectivités locales, Charles Delfante a conservé son cabinet d'architecture privé jusqu'à la fin des années 90.
Retrouvez l'ensemble des ouvrages de Charles Delfante dans la boutique de LYonenFrance -
Photo : le "crayon", tour emblématique de la Part Dieu, vu depuis le chantier de la nouvelle tour Oxygène-