Accéder au contenu principal

Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)

Actuellement sur LYFtvNews :



Vient de paraître: "Un nouvel art de militer, happenings, luttes festives et actions directes"

Devant la difficulté à mobiliser les médias et à faire passer leurs idées et revendications, de plus de plus de mouvements choisissent la dérision et la provocation. Ils sont, selon l'éditeur de ce beau livre, "le visage de la contestation des années 2000". Jeudi Noir, Déboulonneurs, Brigade activiste des clowns, Désobéissants, Anonymous..., au-delà des formes traditionnelles que sont la grève ou la manifestation, une nouvelle génération de militants est apparue dans l'espace médiatique et agite régulièrement le cours de l'actualité.
La révolte est une chose trop sérieuse pour être portée par des gens tristes
Chez ces nouveaux militants souvent constitués en réseau, "il n'y a pas de chef, pas de violence, pas de longs discours théoriques, mais un goût prononcé pour l'humour et les mises en scènes spectaculaires, et un sens manifeste de la créativité dans l'action".
Un nouvel art de militer : Happenings, luttes festives et actions directes propose une visite vivante et colorée de ces réseaux activistes. À la manière du reportage, l'ouvrage restitue en photos et en mots le récit des actions les plus mouvementées. On y croise des clowns sous-marins, des sauveteurs de riches, des barbouilleurs d'enseignes, des planteurs sauvages de tournesols...

Prenant exemple sur le succès des fausses "manifs de droite" et leurs slogans provocateurs diffusés sur Youtube, les travailleurs sociaux en formation de l'école du Sud Est et de la Croix Rouge ont eux aussi choisi ce mode de communication au second degré.
Le 30 avril dernier, ils défilaient rue de la République de Lyon, habillés en "Duquesnois", (la famille riche du film "la vie est un long fleuve tranquille", sur des slogans tels que "plus de police, moins de travailleurs sociaux"- "le gouvernement est avec nous, les pauvres taisez-vous"- "pas d’alloc pour les dreadlocks"- "smicards = ricard"- ou encore : "éducateurs branleurs / AS (Pour assistantes sociales ndlr) tiroirs caisse "!!!


Le commissariat du premier investi par des clowns
Du côté du premier arrondissement de Lyon Radio Canut a pris l' habitude d'organiser un 1er mai plus festif que revendicatif. La fête du travail est chaque année l' occasion de se retrouver autour d' un "repas de quartier". Mais cette année les militants "rebelles" ont innové en investissant le commissariat voisin déguisés en clowns (photo), sans grande réaction, il faut le dire, de la part des policiers présents.

D'après le magazine Backchich, ces nouveaux militants "sont les enfants de la télé, les enfants d’une société tout en images, qui produit et digère de l’information à la chaîne. Ils sont les enfants de Youtube, du buzz, du marketing viral. Ils sont les petits frères des militants d’Act-Up qui frappaient les esprits et choquaient l’opinion par des actions théâtralisées comme l’encapotage de l’Obélisque, place de la Concorde. Ce sont des adultes des années 2000, ceux qui cultivent ce nouvel art de militer".

En savoir plus sur "Un nouvel art de militer : Happenings, luttes festives et actions directes"-

Articles les plus consultés :

Posts les plus consultés de ce blog

Une monographie de Jacques Truphemus, par Denis Lafay et Yves Bonnefoy

 RH Edition publie, à l'occasion de la superbe exposition qui lui est consacrée au Plateau du Conseil Régional Rhône-Alpes, un livre-biographie du peintre Jacques Truphemus. Cette monographie dédiée à ce "peintre des lumières" (voir son portrait sur LYFtv-photos)est préfacée par Yves BONNEFOY. Le livre comporte un portrait de l’artiste par Denis LAFAY et des extraits de textes de Jacques TRUPHEMUS, Sylvie CARLIER (la directrice du Musée Paul Dini de VilleFranche sur Saône qui possède un grand nombre de ses oeuvres), Jean-Jacques LERRANT, Louis CALAFERTE, François MONTMANEIX, Jean LEYMARIE, René DEROUDILLE, Nelly GABRIEL, Sylvie RAMOND, François CHAPON, Charles JULIET, Bernard CLAVEL, qui ont tous, à un moment ou un autre croisé le chemin de cet artiste né à Grenoble, à la renommée désormais internationale. Commandez "Jacques Truphémus" sur LYFtv-Librairie(livraison par Amazon.fr)

----------------------------------------

A la Une des InrRockuptibles Macron 1er, J'annule tout !

L'édito de Pierre Siankowski à lire ici Macron Ier, face à Charline Vanhoenacker, Alex Vizorek et Guillaume Meurice. 
Foutraque et critique, savant dosage de journalisme et d'humour, l'émission de France Inter Si tu écoutes, j'annule tout a été la seule éclaircie de la campagne présidentielle. Les Inrocks ont suivi son trio d'animateurs, Alex VizorekCharline Vanhoenacker et Guillaume Meurice, jusqu'à l'élection d'Emmanuel Macron. Mastroianni/Biolay : les superbes Treize ans après leur projet HomeBenjamin Biolay et Chiara Mastroianni chantent à nouveau ensemble sur le nouvel album de Benjamin, Volver. Entretien. Jay Mclnerney, Mr. Manhattan Dans Les Jours enfuis, l'écrivain réactive son couple fétiche, les Calloway, sur fond d'Amérique en crise et d'élection d'Obama. Les Inrocks l'ont rencontré chez lui, à New York.
Flics et homos : la fin d'un tabou ?Comment vit-on son homosexualité lorsqu'on est policier ou gendarme en France ?…

Intellectuels "faussaires", P. Boniface tire la sonnette d'alarme !

Un livre "moral" qui remet les idées en place et crée la polémique ! D' Alexandre Adler à BHL, de Caroline Fourest à Mohamed Sifaoui en passant par Philippe Val, tous en prennent pour leur grade et ne manqueront pas de répliquer:"Depuis quelques années, le mensonge est devenu la marque de fabrique de plusieurs intellectuels" écrit Pascal Boniface qui déplore que ces "faussaires" qui assènent sans aucun scrupule des contrevérités pour défendre telle ou telle cause sont quasi intouchables.  Quoi qu'ils racontent, on les respecte et personne, ou presque, n'ose dénoncer leurs (petits) arrangements permanents avec la vérité. Le triomphe de ces "serials-menteurs" représente une véritable menace pour l'information et la démocratie. Les "intellectuels faussaires" dont il est question dans cet ouvrage sont bien connus. Ils s'affichent sur les plateaux de télévision et tiennent des chroniques à la radio ou dans la presse.  To…