Accéder au contenu principal
Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)






Vient de paraître : "L' homme qui valait cinq milliards", quand le capitalisme financier devient fou

Ce livre, que viennent de publier deux journalistes, Mélanie Delattre (Le Point) et Emmanuel Lévy (Marianne), reprend l'affaire Jérôme Kerviel depuis son début.
On le sait, le jeune trader qui a manqué faire "sauter la banque" a suivi des études assez simples et peu brillantes à Lyon (Voir l'article de LYonenFrance). Dans ce livre, les deux journalistes, qui sont les seuls - parmi tous les auteurs de livres sortis sur l' affaire- à avoir rencontré Jérôme Kerviel, se promènent dans les couloirs de la Société générale et tentent de démonter les responsabilités des managers de la banque, "aveuglés par le profit et la folie des grandeurs".

Les sept péchés de la Générale
L' hebdomadaire "Le Point" publie de larges extraits de "l'homme qui valait cinq milliards", dont en particulier "les sept péchés de la Générale" : l'arrogance, l'avidité, l'idolâtrie, le mépris, le manque d'humanité, l'étonnante myopie de l'entourage et enfin l'absence de repentance. Sur ce dernier point, les auteurs écrivent que la direction de la banque a réservé ses excuses à ses actionnaires et salariés. Et encore, bien difficilement !