Retrouvez LYFtv.com sur :
logo+rss
Playlist "Musiques et Livres" à retrouver sur notre chaîne YouTube (abonnez vous ici :)

LYFtv-Librairie

Commandez vos produits culturels dans la boutique LYFtv (livraison par Amazon.fr) :

Vous êtes le

ème
visiteur

(depuis mars 2008 !)

Qui sommes nous ?

LYFtv est un portail de sites d'actualités indépendants ... Retrouvez nous sur Facebook, Googleplus et Twitter, abonnez vous à la Newsletter...

Nous écrire

fleche+haut

fleche+haut

Alatélécesoir /Accueil

Affichage des articles dont le libellé est société. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est société. Afficher tous les articles

BESOIN D'AUTORITÉ de Daniel Hervouët Lettre ouverte à ceux qui forment de futurs dirigeants

dimanche 12 mars 2017

             

Parler d’autorité aujourd’hui c’est entrer en terrain miné tant la notion a été décrédibilisée par les personnalités politiques et les dirigeants de grandes entreprises. C’est pourtant l’efficacité collective et la cohésion sociale qui sont en jeu. À tous ceux qui occupent ou se préparent à occuper une position d’autorité, ainsi qu’à leurs formateurs, Daniel Hervouët veut proposer des éléments de réflexion.
 Puisant dans l’univers militaire qu’il connaît parfaitement, et dont les méthodes profitent déjà aux entreprises, c’est une démarche concrète qu’il propose. Il s’agit de dépasser le simple management pour valoriser tout le potentiel complexe de la dimension humaine. Une tâche qui implique une bonne connaissance de soi, en premier lieu, puis des autres pour mener à bien un projet commun.
 Ce livre est un puissant vaccin contre l’autoritarisme et un cheminement destiné à aider ceux qui devront , à tous niveaux, exercer une autorité, à le faire de manière juste dans un intérêt partagé.

 Ancien officier des forces spéciales et des renseignements, Daniel Hervouët est Contrôleur général des armées et professeur associé à l’université Paris 2 Panthéon-Assas. Il est l'auteur de plusieurs livres gravitant tous autour des dimensions géopolitiques de notre époque ou du monde de l'espionnage.

Commander ce livre sur Amazon 
 Préface de Frank Bournois,  directeur général de l'ESCP-Europe L'autorité au service du développement humain et du bien commun. 

Lire la suite - BESOIN D'AUTORITÉ de Daniel Hervouët Lettre ouverte à ceux qui forment de futurs dirigeants

Revue Migrance N°41 : "1983, la Marche pour l'égalité et contre le racisme", par l'association Génériques

jeudi 7 novembre 2013

1983. La Marche pour l’égalité et contre le racisme

Numéro coordonné par Louisa Zanoun

Ce numéro de la revue Migrance s’inscrit dans le cadre de la commémoration du trentième anniversaire de la Marche pour l’égalité des droits et contre le racisme.

Partie de Marseille le 15 octobre et arrivée à Paris le 3 décembre 1983, la Marche est un moment véritablement fondateur dans l’histoire de l’immigration. Elle est organisée à Vénissieux à l’été 1983 à l’initiative de jeunes issus de l’immigration maghrébine qui, avec le concours d’associations et de militants des droits humains, souhaitent dénoncer les violences racistes et policières dont ils sont victimes. Véritable acte citoyen en faveur du vivre-ensemble et de l’accès au droit, elle donne à voir à la société française une de ses composantes essentielles : la jeunesse issue de l’immigration.

Ce numéro de Migrance s’est d’abord attaché à donner la parole à certains acteurs majeurs de la Marche, dont deux marcheurs permanents, Toumi DJAIDJA et Marilaure MAHE. Il se penche également sur l’histoire des marches comme mode d’action collective au XXe siècle ; les liens entre la Marche et les associations ; les modes d’expression de la Marche telles que la bande dessinée et le Web ; les enjeux citoyens, sociaux et identitaires de la Marche ; la Marche au prisme des contextes lyonnais et marseillais ; et finalement les archives de la Marche.

Sommaire

Avant-propos
Jamel OUBECHOU, Président de Génériques et Daniel DUCHEMIN, Secrétaire général de Génériques

Introduction
Louisa ZANOUN, responsable du pôle scientifique et culturel à Génériques

Témoignages

: : Une marche pour le vivre ensemble
Toumi DJAIDJA

: : Marcher avec mes frères
Marilaure MAHE

: : Radio Beur et la Marche
Samia MESSAOUDI


: : La Marche et le Relais Ménilmontant
Daniel DUCHEMIN


Pour une histoire des marches comme mode d’action collective

: : L’histoire en marches, de l’inscription de la « Marche des beurs » dans l’histoire d’un mode d’action protestataire
Pierre-Marie TERRAL

: : De l’invisibilité à la visibilité. L’influence de la stratégie revendicatrice de Martin Luther King, les médias et le projet C.
Christine LARRAZET


La Marche et les associations

: : Les associations de solidarité avec les immigrés face à la cause des « jeunes issus de l’immigration » (1980-1984)
Adèle MOMMEJA

: : La Marche pour l’égalité à travers Sans Frontière : continuités et filiation avec les luttes de l'immigration des années 1970
Louisa ZANOUN

: : Les effets de la Marche sur les associations de Marocains
Antoine DUMONT


Les modes d’expression de la Marche

: : La Marche de 1983 et Convergence 84 chez les dessinateurs de bande dessinée issus de l'immigration, ou la contre-bande-dessinée
Mark McKINNEY

: : Le Web, lieu de mémoire alternatif pour une Marche oubliée ?
Sophie GEBEIL


Des enjeux citoyens, sociaux et identitaires de la Marche

: : « Ensemble, refaire la ville ». L’enjeu de la citoyenneté urbaine dans les prémices de la politique de la ville (1973-1983)
Thibault TELLIER

: : Le « mouvement beur » et la grève des ouvriers immigrés de Talbot : ruptures ou continuités ?
Vincent GAY

: : « Comme des Français ». Réflexions sur les mécanismes et les enjeux de la légitimation identitaire des « beurs »
Amín PEREZ

: : 1983- 2013 : encore et toujours l’égalité pour les jeunes descendants d’immigrés ?
Leyla ARSLAN


Au prisme des contextes locaux : Lyon et Marseille

: : La Marche pour l’égalité et contre le racisme au prisme des contextes locaux : retour sur les contours d’une action disputée et non-évidente
Foued NASRI

: : Marseille 1983-2013. Matériaux pour une histoire en marche
Ramzi TADROS, Rachida BRAHIM, Soraya GUENDOUZ-ARAB


Les archives de la Marche

: : Les sources pour l’histoire de la Marche dans le catalogue Odysséo
Tatiana SAGATNI

: : Le dépôt à la BDIC des archives sauvegardées par l’association L’Echo des cités. Pour une histoire des luttes de l’immigration et des habitants des quartiers populaires
Franck VEYRON


Chroniques


Nouveautés Odysséo


Lire la suite - Revue Migrance N°41 : "1983, la Marche pour l'égalité et contre le racisme", par l'association Génériques

Mort de rire ! deux ouvrages qui font revivre "les grands hommes" en racontant leur mort

vendredi 25 octobre 2013


Pour Isabelle Bricard, auteur de cet ouvrage historique, réédité et augmenté aux éditions du Cherche Midi (parution le 24 octobre 2013), "Il n'est pas de sujet plus vivant qu'un dictionnaire qui répertorie le dernier quart d'heure de quelques 1200 hommes et femmes célèbres de l'Antiquité à nos jours". 
Pas de sujet plus divers non plus, car la mort, si elle est universelle, n'est pas uniforme pour autant. Il existe mille et une façons de passer de vie à trépas, par accident, assassinat, empoisonnement, suicide, condamnation ou encore à la guerre et bien sûr de maladie ! 
Les accidents sont par nature stupides (par le coup du lapin sur une chaise en éclatant de rire, étranglé(e) par ses cheveux, étouffé par un pépin de raisin...) . Certains "grands hommes" ont souhaité, dans leur mégalomanie, organiser leur grand passage, allant même jusqu'à faire répéter leurs funérailles, d'autres n'ont pas eu cette chance et se sont fait rattraper par l'Histoire : assassinés, guillotinés, poussés au suicide... 
L'auteur de ce dictionnaire,  Isabelle Bricard, est passionnée d'histoire et a déjà publié "Saintes ou pouliches, l’éducation des filles au XIXe siècle" (Albin Michel, 1985), "Moi Léon, fils de l’Empereur" (Albin Michel, 1988) et "Les Dynasties régnantes d’Europe" (Perrin, 2000). Il n'est donc pas étonnant qu'elle se soit intéressée pour cet ouvrage, aux "Grands Hommes" du passé lointain, des empereurs, tsars,  papes , artistes ou philosophes, dont la manière de décéder témoigne, pour la plupart, de leur temps.
L'auteur note  d'ailleurs qu'il serait difficile aujourd'hui de poursuivre cette tâche "on meurt de nos jours  très souvent à l'hôpital, sous le regard des écrans, dans les bras des perfusions, et si les moniteurs des salles de réanimation continuent à enregistrer les derniers battements de coeur, il n'y a souvent plus personne pour recueillir les dernières paroles..." .
 Dommage, car les derniers mots de nos illustres ancêtres résonnaient souvent comme une sorte d'ultime chef-d'œuvre : à l'instar du savoir-vivre, il y avait bien, et ce livre le prouve, un savoir-mourir !

 ------------------------
Le médecin urgentiste français, Patrick Pelloux, chroniqueur également à Charlie Hebdo a publié, lui,  "On ne meurt qu'une fois et c’est pour si longtemps" chez Robert Laffont. Patrick Pelloux, qui s'est rendu célèbre par son appel sur la canicule en 1983, se penche lui aussi sur les illustres patients qui ont marqué l'histoire, en s'attachant plus particulièrement à leurs maladies. Car Leur agonie en dit souvent long sur les moyens médicaux très rudimentaires de l’époque. De Staline à Winston Churchill ou Marie Curie, il raconte comment ces personnages ont quitté ce monde.
Le résultat en est trente chroniques, avec une recherche de la vérité des faits. On y croise des rois, bien sûr (Charles IX, Henri III, Henri IV, Louis XIV…), des révolutionnaires (Danton, Robespierre), des résistants (Jean Moulin), des savants (Marie Curie), mais aussi des soldats (à Waterloo ou le 6 juin 1944), des écrivains (La Fontaine, Voltaire, Balzac, Zola…), des saltimbanques (Molière, Fréhel, Laurel et Hardy), et même un canard (Satunin) et un faux philosophe (devinez son nom) ! À l’image de son titre emprunté à Molière, un livre très sérieux mais qui ne se prend pas au sérieux, dans lequel on se promène au gré des époques, des thèmes, des personnages, avec le plaisir rare d’apprendre en s’amusant.
  Commander "On ne meurt qu'une fois et c'est pour si longtemps"

 -----------------------

LYonenFrance a besoin de votre soutien - abonnez vous !

Lire la suite - Mort de rire ! deux ouvrages qui font revivre "les grands hommes" en racontant leur mort

Vient de paraître : "Le bruit de tes pas", par Valentina d'Urbano

mardi 8 octobre 2013

             

Valentina+d+Urbano Très remarqué (et remarquable) ce premier roman d'une jeune italienne  nous transporte dans la  banlieue d'une grande ville italienne (dont le nom n'est jamais cité). Une banlieue faite de poussière et de béton... L'héroïne vit dans un ensemble baptisé par ses habitants "la forteresse" : un groupe d'immeubles dont la construction a été arrêtée et qui est depuis squatté par les plus démunis. Royaume de l'exclusion et de la violence où chacun essaie de s'en sortir à sa manière : travail précaire, larcins, deals en tous genres... 
Si Béatrice bénéficie, malgré la misère d'une famille unie, ce n'est pas le cas d'Alfredo, celui que tout le monde appelle son "jumeau", élevé à l'étage du dessus par un père alcoolique et particulièrment violent. 

Les deux enfants grandissent ensemble... Ils deviennent inséparables, mais leurs caractères se forgent de manière différente... Alors que la société italienne est marquée par la violence des "années de plomb", les enfants font peu à peu l'expérience des sentiments amoureux. Mais si Béatrice tente d'évoluer et de s'arracher à son milieu, Alfredo, lui, beaucoup moins "solide dans sa tête", va peu à peu et inexorablement s'enfoncer.
Désespéré, il passe de l'alcool à la drogue, alors que Béa, dont les sentiments pour lui évoluent peu à peu vers la passion, tente désespérément de le sauver... 
Une écriture vive et subtile pour une histoire  qui, malgré le désespoir, ne verse jamais dans le sentimentalisme... L'expresso a joliment qualifié l'écriture de Valentina d'Ubano de "dure, sèche, tranchante... et captivante ! ".
Gilles Roman
(redaction@LYonenFrance.com)


 -----------------------

LYonenFrance a besoin de votre soutien - abonnez vous !

Lire la suite - Vient de paraître : "Le bruit de tes pas", par Valentina d'Urbano