Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles associés au libellé société

Alimentation : Les Vegan ont gagné la bataille des arguments moraux

Dans cet essai accessible et engagé, Théo Ribeton dresse pour la première fois un état des lieux social et culturel de la dynamique vegan

Alors que la bataille des arguments moraux et environnementaux est déjà gagnée depuis plus de quarante ans, les habitudes et traditions opposent pourtant une série d’obstacles invisibles aux contours flous.

Pourquoi le monde est-il en train de devenir vegan ? Quel rapport entretenons-nous avec ce phénomène? Quel impact sur notre gastronomie et notre culture? Quel poids font peser les lobbies sur notre prise de conscience ? Qui sont les adversaires? Comment les politiques s’en emparent-ils ? C’est avec la volonté de parler d’un monde qui hésite, en plein glissement de valeurs, que l’auteur analyse les manifestations d’un changement en profondeur dont il est essentiel de prendre la mesure.
Commander V comme Vegan -
 A découvrir :
La version pour téléphone mobile de notre chaîne YouTube

DAECH par Kader A. Abderrahim, une précieuse mise en perspective selon Pascal Boniface

Kader A. Abderrahim est chercheur à l'Iris, spécialiste du Maghreb et de l'islamisme, et maître de conférences à Sciences-po Paris. Il est également membre du Global Finder Expert des Nations unies qui vise à faire des recommandations au Secrétaire Général de l'ONU sur le dialogue des civilisations et le rapprochement entre le Sud et le Nord. Qui sont-ils ? Combien sont-ils ? Quel est leur projet ? Surmédiatisée et méconnue à la fois, l'Organisation de l'Etat islamique s'est imposée comme un acteur central au Moyen-Orient.  L'auteur remonte le fil d'un siècle d'histoire, de la création de la confrérie des Frères musulmans au terrorisme, en passant par l'enracinement des islamistes dans les sociétés arabes.  Pédagogique, cet ouvrage donne des clés de compréhension sur l'islam, l'islamisme, les rivalités régionales, les antagonismes ethniques ou confessionnels et le jeu des puissances occidentales. Accessible, il propose plus de 40 fiches p…

BESOIN D'AUTORITÉ de Daniel Hervouët Lettre ouverte à ceux qui forment de futurs dirigeants

Parler d’autorité aujourd’hui c’est entrer en terrain miné tant la notion a été décrédibilisée par les personnalités politiques et les dirigeants de grandes entreprises. C’est pourtant l’efficacité collective et la cohésion sociale qui sont en jeu. À tous ceux qui occupent ou se préparent à occuper une position d’autorité, ainsi qu’à leurs formateurs, Daniel Hervouët veut proposer des éléments de réflexion.
 Puisant dans l’univers militaire qu’il connaît parfaitement, et dont les méthodes profitent déjà aux entreprises, c’est une démarche concrète qu’il propose. Il s’agit de dépasser le simple management pour valoriser tout le potentiel complexe de la dimension humaine. Une tâche qui implique une bonne connaissance de soi, en premier lieu, puis des autres pour mener à bien un projet commun.
Ce livre est un puissant vaccin contre l’autoritarisme et un cheminement destiné à aider ceux qui devront , à tous niveaux, exercer une autorité, à le faire de manière juste dans un intérêt partagé…

Revue Migrance N°41 : "1983, la Marche pour l'égalité et contre le racisme", par l'association Génériques

1983. La Marche pour l’égalité et contre le racisme Numéro coordonné par Louisa Zanoun Ce numéro de la revue Migrance s’inscrit dans le cadre de la commémoration du trentième anniversaire de la Marche pour l’égalité des droits et contre le racisme.

Partie de Marseille le 15 octobre et arrivée à Paris le 3 décembre 1983, la Marche est un moment véritablement fondateur dans l’histoire de l’immigration. Elle est organisée à Vénissieux à l’été 1983 à l’initiative de jeunes issus de l’immigration maghrébine qui, avec le concours d’associations et de militants des droits humains, souhaitent dénoncer les violences racistes et policières dont ils sont victimes. Véritable acte citoyen en faveur du vivre-ensemble et de l’accès au droit, elle donne à voir à la société française une de ses composantes essentielles : la jeunesse issue de l’immigration.

Ce numéro de Migrance s’est d’abord attaché à donner la parole à certains acteurs majeurs de la Marche, dont deux marcheurs permanents, Toumi DJAI…

Mort de rire ! deux ouvrages qui font revivre "les grands hommes" en racontant leur mort

Pour Isabelle Bricard, auteur de cet ouvrage historique, réédité et augmenté aux éditions du Cherche Midi (parution le 24 octobre 2013), "Il n'est pas de sujet plus vivant qu'un dictionnaire qui répertorie le dernier quart d'heure de quelques 1200 hommes et femmes célèbres de l'Antiquité à nos jours".  Pas de sujet plus divers non plus, car la mort, si elle est universelle, n'est pas uniforme pour autant. Il existe mille et une façons de passer de vie à trépas, par accident, assassinat, empoisonnement, suicide, condamnation ou encore à la guerre et bien sûr de maladie !  Les accidents sont par nature stupides (par le coup du lapin sur une chaise en éclatant de rire, étranglé(e) par ses cheveux, étouffé par un pépin de raisin...) . Certains "grands hommes" ont souhaité, dans leur mégalomanie, organiser leur grand passage, allant même jusqu'à faire répéter leurs funérailles, d'autres n'ont pas eu cette chance et se sont fait rattraper …

Vient de paraître : "Le bruit de tes pas", par Valentina d'Urbano

 Très remarqué (et remarquable) ce premier roman d'une jeune italienne  nous transporte dans la  banlieue d'une grande ville italienne (dont le nom n'est jamais cité). Une banlieue faite de poussière et de béton... L'héroïne vit dans un ensemble baptisé par ses habitants "la forteresse" : un groupe d'immeubles dont la construction a été arrêtée et qui est depuis squatté par les plus démunis. Royaume de l'exclusion et de la violence où chacun essaie de s'en sortir à sa manière : travail précaire, larcins, deals en tous genres...  Si Béatrice bénéficie, malgré la misère d'une famille unie, ce n'est pas le cas d'Alfredo, celui que tout le monde appelle son "jumeau", élevé à l'étage du dessus par un père alcoolique et particulièrment violent. 
Les deux enfants grandissent ensemble... Ils deviennent inséparables, mais leurs caractères se forgent de manière différente... Alors que la société italienne est marquée par la violenc…

Je m'appelle pas Ben Laden !, de Bernard Chambaz

Ce livre de Bernard Chambaz est particulièrement destiné aux enfants qui n'étaient pas nés au moment des évènements du 11 septembre 2001  - ou qui étaient trop jeunes pour les comprendre...
John et Nassir, deux enfants américains, vivent en direct l'effondrement des Tours jumelles. Le monde entier est bouleversé. Mais ce jour-là, pour John, de religion baptiste, et Nassir, de religion musulmane, c'est aussi leur amitié qui explose... L'amalgame entre islam et islamisme ne tarde pas, dans la famille de John qui fuit désormais les "Arabes", mais dans les rues du pays aussi. 
Le jeune Nassir ne comprend pas. Il proteste : "Je m'appelle pas Ben Laden" !
Commander sur LYon-Librairie.com (livraison par Amazon.fr)
----------------------------------------

Vient de paraître : "Le nid des papillons", par Marie Garnier

Marie Garnier est la maman d'Anaïs, une jeune adulte IMC aujourd'hui âgée de 22 ans. Elle vient de lui consacrer un ouvrage intitulé "le nid des papillons",  paru aux Editions Baudelaire à Lyon.  Cette femme, qui raconte son parcours dans ce livre, dit aujourd'huimener un nouveau combat contre la différence pour qu'elle n'en soit plus une, en parcourant les salons du livre de la Région. 

Cette habitante de Saint-Priest dans le Rhône aurait pu ne jamais écrire, mais elle s'est finalement découvert cette vocation d'écrivain, grâce à Anais. 
Car la vie a décidé pour elle : en 1988, elle met au monde "une enfant magnifique, une enfant désirée, une enfant choyée... une enfant handicapée, ce qu'elle n'apprendra que plusieurs mois plus tard", écrit  son éditeur .
Dans "Le nid des papillons", elle raconte "l'opposition entre la mère et la femme, entre la mère et le père, entre l'amour de son enfant et la rage de l'…

Pinochet, le procès de la dictature aura lieu en France

Jac Forton a vécu treize ans au Chili, dont cinq en dictature. Militant d'Amnesty international, il est le référent pour la France sur le respect des Droits de l'homme au Chili ainsi qu'au Guatemala. Ce livre complète une trilogie dont il est l'auteur sur le Chili, après ses deux ouvrages "Vingt ans de lutte" et "La Justice impossible".

Les victimes françaises de la dictature L'enquête qu'il nous présente ici n'est pas un réquisitoire mais un rappel de faits, le fruit d'une décennie de recherches sur les victimes françaises de la dictature de Pinochet.
Parmi les 3 000 morts et disparus plusieurs Français, dont Alphonse Chanfreau, Etienne Pesle, Georges Klein, Jean-Yves Claudet (de gauche à droite sur la couverture). Ces quatre militants de la liberté ont disparu durant les premiers mois de la dictature. Nul ne les a jamais revus.
Après de trop nombreuses années d'impunité, la France s'apprête à juger les responsables de leur d…

Soldes, une première quinzaine de janvier positive !

L’association Tendance Presqu’île, structure dédiée au développement économique du centre-ville de Lyon regroupe les collectivités et 210 entreprises.
Depuis début janvier, l’association dispose d’un outil de sondage en ligne permettant de recueillir l’avis des entreprises et commerces de la Presqu’île. Les résultats concernant les quinze premiers jours des soldes d’hiver viennent de tomber et font état d’une conjoncture positive pour le centre-ville de Lyon.

En effet, plus de 77 % des commerçants interrogés font état d’un chiffre d’affaires stable ou en augmentation par rapport à 2008 (45 % stable, 32 % en augmentation) contre seulement 23 % affichant une baisse.
Concernant la fréquentation du centre-ville, le bilan est également positif avec 71 % des commerçants ayant observé une fréquentation stable ou en hausse (39 % stable, 32 % en hausse) contre 29 % ayant observé une baisse du nombre de visiteurs.

Une légère baisse du "ticket moyen"
Toutefois, le ticket moyen semble en lég…

Photographie : Lyon, les années 60

Ils ont connu la bombe atomique, la mini-jupe, la vague yé-yé, les cheveux longs, le transistor et, dans un autre registre, la guerre d'Algérie, le gaullisme de son apogée à son déclin, Mai 68... Nous en oublions, mais les Lyonnais se retrouveront à chaque page dans Lyon : Les années 60 . Ce livre édité par La Taillanderie a été publié grâce aux reporters du Progrès qui étaient, jour après jour, à l'écoute de l'actualité...
S' abonner gratuitement ? cliquez ici :