Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles associés au libellé polémique

"Les Animaux malades de la peste", une fable de Jean de la Fontaine

Un mal qui répand la terreur, Mal que le Ciel en sa fureur Inventa pour punir les crimes de la terre, La Peste (puisqu'il faut l'appeler par son nom) Capable d'enrichir en un jour l'Achéron, Faisait aux animaux la guerre. Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés : On n'en voyait point d'occupés A chercher le soutien d'une mourante vie ; Nul mets n'excitait leur envie ; Ni Loups ni Renards n'épiaient La douce et l'innocente proie. Les Tourterelles se fuyaient : Plus d'amour, partant plus de joie. Le Lion tint conseil, et dit : Mes chers amis, Je crois que le Ciel a permis Pour nos péchés cette infortune ; Que le plus coupable de nous Se sacrifie aux traits du céleste courroux, Peut-être il obtiendra la guérison commune. L'histoire nous apprend qu'en de tels accidents On fait de pareils dévouements : Ne nous flattons donc point ; voyons sans indulgence L'état de notre conscience. Pour moi, satisfaisant mes appétits gloutons J'ai dévoré forc…

"Manger peut-il nuire à notre santé ?" : Le livre Noir de l'Agriculture

Vous souvenez-vous des Shadoks, ces étranges oiseaux qui passaient leur vie à pomper, pomper, pomper et à inventer des machines toujours plus absurdes ? Les Shadoks, aujourd’hui, c’est nous, ou plutôt notre agriculture.
Malgré son coût prohibitif, celle-ci ne respecte ni le pacte social qui la lie aux paysans, ni le pacte environnemental qui la lie aux générations futures, ni même le pacte de santé publique qui la lie à chacun de nous. 
Les ressources d’eau sont gaspillées, polluées. Nous recevons chaque jour dans nos assiettes notre dose de pesticides et autres résidus médicamenteux. L’agriculteur ne s’en sort plus, et il est injustement voué aux gémonies, lui qui n’est que le bouc émissaire d’un système qu’il subit. La confiance est rompue.
Pendant deux ans, Isabelle Saporta a parcouru les campagnes françaises. Dans cette enquête, elle met au jour l’absurdité du système, en le remontant de la fourche à la fourchette, du cours d’eau pollué aux cancers environnementaux provoqués par les p…

Des québecois analysent le clivage gauche / droite

Dans leur livre,  publié aux Presses Universitaires de Montréal (PUM), Alain Noël et Jean-Philippe Thérien, tous deux professeurs au Département de science politique, démontrent que le clivage gauche-droite «est doté d'une formidable résilience». Partout dans le monde, cette dichotomie persiste et s’impose parce qu'elle reflète des positions fondamentalement différentes à l'égard de l'égalité sociale.
Dépassé, le clivage gauche-droite? Pas du tout, répondent les politologues Alain Noël et Jean-Philippe Thérien : "La gauche et la droite: un débat sans frontières". Alors que dans les années 80 et 90 plusieurs experts ont proclamé que la mondialisation de l'économie avait fait disparaître ce clivage et que nous assistions même à la «fin des idéologies», on est bien obligé d'admettre que le cadre gauche-droite «est doté d'une formidable résilience», affirment d'emblée les auteurs, tous deux professeurs au Département de science politique de l'…

L´honneur et les honneurs, par Alain Morvan

L´ancien recteur de Lyon, Alain Morvan, qui avait été démis de ses fonctions en pleine campagne des présidentielles, vient de publier le livre "l´honneur et les honneurs". Il veut ainsi rétablir sa part de vérité sur les raisons qui ont poussé des hommes politiques à le "congédier comme un domestique, après quatorze ans au service de l´Etat".
Révoqué en mars 2007 pour s'être opposé à l'ouverture d´un lycée musulman à Décines, il raconte comment il s´est trouvé en opposition dès son arrivée à Lyon avec le milieu conservateur de la ville. Alain Morvan s´est d´abord montré très ferme dans le dossier du révisionisme à l'université Lyon-III. Malgré les pressions de sa hiérarchie, il dit avoir refusé de "lever le pied" sur ce dossier qui empoisonne le monde universitaire lyonnais depuis de nombreuses années.Le lycée musulman de DécinesMais c´est à propos du lycée musulman que le recteur s´est trouvé rapidement sur la sellette. En refusant l´autorisat…