Retrouvez LYFtv.com sur :
logo+rss
Playlist "Musiques et Livres" à retrouver sur notre chaîne YouTube (abonnez vous ici :)

LYFtv-Librairie

Commandez vos produits culturels dans la boutique LYFtv (livraison par Amazon.fr) :

Vous êtes le

ème
visiteur

(depuis mars 2008 !)

Qui sommes nous ?

LYFtv est un portail de sites d'actualités indépendants ... Retrouvez nous sur Facebook, Googleplus et Twitter, abonnez vous à la Newsletter...

Nous écrire

fleche+haut

fleche+haut

Alatélécesoir /Accueil

Affichage des articles dont le libellé est essai. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est essai. Afficher tous les articles

L'abécédaire de Gilles Lapouge, publié par Le Passeur

jeudi 29 octobre 2015

             
« Je ne suis pas mélancolique mais, quelquefois, j’aime faire des cures de mélancolie » confesse avec taquinerie Gilles Lapouge. Attention toutefois, un Gilles Lapouge peut en cacher un autre. 
"Qui est-il ? le journaliste aux 20 000 articles, l’écrivain talentueux discret, le voyageur qui voyage si peu et ne tient jamais en place, le géographe poète ou l’historien de la petite histoire ? Notre homme est écrivain tout court. C’est bien assez et c’est déjà beaucoup. Il n’aime guère les étiquettes, à commencer par celle-ci. L’auteur des Équinoxiales ou de L’Incendie de Copenhague a bien vécu au Brésil — où il fut journaliste — a joué la fille de l’air en l’Islande, a traversé l’Afrique, et pourtant, il se défend d’être un nomade. Cependant, il a peut-être voyagé beaucoup mieux que certains voyageurs. En faisant du « sur place », il raconte l’histoire et la géographie, affirmant tout de go que l’histoire, c’est la géographie. Alors il musarde, invente à sa guise, écrit sur les pirates ou les frontières improbables. Il y a souvent de quoi être jaloux devant les phrases en équilibre qui ressemblent à des bulles de savon dans la lumière. 
Gilles Lapouge est là tout entier, avec ce style magnifique, ces phrases simples, singulières et poétiques qui n’appartiennent qu’à lui. Assurément, avec ou sans voyage, Gilles Lapouge est un — grand — écrivain."

(Présentation de l'éditeur)
Commander cet abécédaire intime, de (Jorge) Amado à Western dans la librairie de LYFtv - 



Lire la suite - L'abécédaire de Gilles Lapouge, publié par Le Passeur

La haine de l'occident, par Jean Ziegler

dimanche 18 janvier 2009

Où qu'il aille, dans l'exercice de ses fonctions internationales, Jean Ziegler est frappé par l'hostilité de principe que les peuples du Sud manifestent à l'endroit de ceux du Nord. 

Jusqu'à rendre parfois impossible l'adoption de certaines mesures d'urgence en faveur des plus démunis. Dans ces conditions, localiser les racines de la haine que le Sud voue désormais à l'Occident, et réfléchir aux moyens propres à l'extirper, est devenu une question de vie ou de mort pour des millions d'hommes, de femmes et d'enfants à la surface du globe. 

Comment contraindre le nouvel ordre du capitalisme mondialisé à cesser de soumettre le reste du monde à sa domination meurtrière, comment conduire l'Occident à assumer ses responsabilités ? Comment faire en sorte qu'au Sud, l'horizon de l'état de droit ne soit pas récusé du fait des injustices qui sont commises en son nom ? Dans quelles conditions le dialogue peut-il être renoué ? Des réponses sont apportées à ces questions au long d'un parcours documenté, riche en expériences de terrain - du Nigeria à la Bolivie, des salles de conférences internationales aux villages les plus déshérités de la planète -, sur un mode toujours vibrant et engagé. En forme d'hommage, si l'on veut, aux deux puissantes voix tutélaires qui hantent ce livre, celle d'Aimé Césaire et celle de Wole Soyinka. 

Biographie de l'auteur
Rapporteur spécial des Nations unies pour le droit à l'alimentation de 2001 à 2008, Jean Ziegler est aujourd'hui membre du comité consultatif du Conseil des droits de l'homme de l'ONU. Professeur émérite de sociologie à l'Université de Genève, il a consacré l'essentiel de son œuvre à dénoncer les mécanismes d'assujettissement des peuples du monde. Récemment : Les Nouveaux Maîtres du monde (2002) et L'Empire de la honte (2005).
Lire la suite - La haine de l'occident, par Jean Ziegler

Vient de paraître : "Ciel, ma prairie", de Dominique L.Pélegrin

samedi 26 juillet 2008

Au moment de la création du nouveau site LYon-Nature.fr, nous nous sommes intéressés au dernier ouvrage de Dominique Louise Pélegrin, Ciel ! Ma prairie : Aventures paysagères


Dominique Louise Pélegrin est l' auteur du crocodile rouillé (voir article dans LYon-Actualités). Ecrivain et journaliste. elle a travaillé comme grand reporter à Télérama, et anime actuellement des ateliers d'écriture. Passionnée d' environnement, elle a publié deux livres sur le jardin, Stratégies de la framboise (Autrement, 2003) et avec Marc Ayrault, jardins paradis (Larousse, 2005), ainsi que ce roman, Le crocodile rouillé (Belfond, 2007), dont nous avons déjà parlé.
La prairie, une histoire... de sexe
Dans Ciel, ma prairie, on apprend que la prairie n'est pas simplement "le plancher des vaches, un bout de paysage, un bien foncier ou un écosystème". Lieu millénaire, quasi immobile sous le poids des saisons, la prairie serait née de la mythologie : Ouranos (le Ciel) passe son temps vautré sur Gaïa (la Terre), jusqu' à ce que son fils Kronos (préoccupé du temps) le castre d' un coup de serpe. Comme les Dieux ne font pas les choses à moitié, "le sperme paternel jaillit une dernière fois, créant la Voie lactée. Quelques gouttes tombent dans la mer, se mêlent à l' écume... et Aphrodite sort de l' eau... aborde sur l' île de Chypre... l' herbe commence à pousser sous ses pieds... la terre se couvre de végétation... "
L' homme, le temps, l' espace
De tout temps l' homme a voulu gérer l' espace et le temps, la prairie en a fait les frais... maisjusqu'à présent elle a sû s' adapter à cette volonté de maîtrise. "La voilà qui perd des moutons mais gagne des pavillons... Le maïs l'étouffe, la broussaille l'enserre, le bitume la consume. Elle disparaît, mais on n'en a jamais autant rêvé. Elle contient nos réserves de plaisir et d'imagination, d'aventure et de santé".
Dans ce livre, on fait des rencontres : une bergère virtuelle, qui élève des vaches et vend son lait par internet, Socrate, un lapin près du RER, un jardinier furieux, un lotissement, des agriculteurs qui veulent travailler moins pour gagner plus, une vache qui rigole doucement...
Vous l' aurez compris, on apprend beaucoup mais on ne se "prend pas la tête". On se rend compte que la prairie bouge et que derrière les bonnes et mauvaises herbes, les intérêts économiques ne sont jamais loin. Le plan Marshall a servi aux américains pour imposer un modèle de gestion des espaces et de l' agriculture. L' homme veut régler, métrer, tondre et ordonner, mais la prairie ne s' en laisse pas compter, et au final c' est elle qui devrait avoir le dernier mot !
Parler des prairies, c'est regarder sous un autre angle la société où nous vivons Dominique Pélegrin pose en même temps toutes ces questions qui se bousculent sur nos façons de manger, de penser, d'habiter, de nous reposer. de nous déplacer, de voir la ville, de rêver la campagne... Car si dans notre imaginaire, la prairie est un espace dans lequel broutent les vaches, batifolent les moutons, se promènent les canards et s' embrassent les amoureux, la réalité est aujourd' hui bien différente : domestiquée, la nature n' est plus qu' "espace vert" et "parc naturel". Il y a bien longtemps que les poulets sont rangés dans des batteries, les vaches "dans des élevages industriels".

Ciel ! Ma prairie : Aventures paysagères , 15 Euros, Editions Autrement.
Lire la suite - Vient de paraître : "Ciel, ma prairie", de Dominique L.Pélegrin