Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles associés au libellé art

Bourgogne - Beau livre : Les outils de la vigne et du vin

Les éditions de la Taillanderie (Mâcon) proposent un beau livre d’art et d'histoire de 252 pages avec plus de 700 photographies et illustrations qui permettent de découvrir et de comprendre ce que furent les métiers de la vigne, du vin et de la tonnellerie à travers les siècles.  L'auteur, Stéphane Bernoud, Mâconnais d’origine, chevalier du Tastevin, descendant d’une lignée de neuf générations de viticulteurs bourguignons, a tenu à transmettre l’histoire de la vigne et du vin pour que rien ne s’oublie, ni les labeurs, ni les bonheurs, ni les honneurs de ses ancêtres.
Un ouvrage vivant 
"Il ne s'agit pas d'un catalogue mais d'un ouvrage vivant", explique l'auteur dans "Le journal de Saône et Loire".  Le livre mêle la présentation d'objets de toutes natures, légendes, us et coutumes. Tout le parcours de la vigne du sol à la conservation est évoqué en douze chapitres avec taille, vendange, pressurage, conservation… "Dans ce bouquin j’ai …

"Bribes d'Artistes", par Sylvain Borde, un cuisinier-poète passionné d'art !

"Bribes d’artistes" nous offre une belle promenade dans des ateliers de peintres contemporains de la région Rhône-Alpes. Sélectionnés par le chef cuisinier Sylvain Borde, qui nous avait déjà surpris en 2010 avec un ouvrage de poésie, "Bribes de Vie", aux éditions du Vert Galant, ces tableaux nous font voyager dans l'univers de 24 peintres figuratifs à travers les huit départements de la région.
Ce beau livre, au format 24 x 30 cm avec 112 pages richement illustrées est l’expression du regard d’un auteur-amateur d’art sur des artistes de sa région : des « morceaux choisis »
À travers ces oeuvres très diversifiées – du paysage au portrait en passant par la nature morte, la peinture "engagée" ou le trompe l’oeil –, l’auteur nous offre son regard. Il accompagne chacune des oeuvres  d’un texte poétique qui fait écho à la  participation manuscrite rédigée par les artistes eux-mêmes. 

Heureuse initiative : à la fin du livre, chacun de ces artistes aux univers…

Le Vol d'Icare, nouveau livre d'Henri-Hugues Lejeune

Parisien, Henri-Hugues Lejeune a aussi été diplomate, écrivain, journaliste et financier. Cet ouvrage est son huitième livre. Dans ce livre, l’auteur nous amène à des réflexions audacieuses sur les arts et leurs évolutions au cours des siècles. 
Avec un souci de vérité et d’intelligence, Henri-Hugues Lejeune prend en compte et analyse les mouvements de l’Histoire et de la pensée qui ont influencé nos modes de ressenti. L’auteur est sans concession ou alors, s’il en accorde, c’est comme pour mieux les décrier ou les déconstruire car la critique de l’art ne supporte pas l’immobilisme, mais se nourrit de fait de tous les courants philosophiques qui ont émaillé les siècles depuis l’Antiquité.   Mais l’auteur, et c’est là sa puissance, nous met alors en garde contre les trouvailles et les concepts qui enferment l’artiste dans sa vérité du moment, quitte parfois à rester insaisissable dans un but salvateur et à contourner les idéaux pour ne pas s’y appesantir. L’auteur, en proie à ses pro…

Marseille Culture (s), un beau livre qui fait le tour de la question !

On nous avait dit que si la ville de Lyon n'avait pas été sélectionnée pour le titre de capitale de la culture européenne en 2013, c'était parce que la capitale des Gaules était déjà largement dotée en institutions culturelles (opéra, théâtres, maison de la danse... et bientôt "Cité de la gastronomie ?") ... Il n'était donc pas nécessaire d'en rajouter !Mais au regard de ce très beau livre édité par HC éditions, on s'aperçoit que Marseille, la ville gagnante, est elle-même très bien équipée... et qu'elle le sera encore mieux au terme de cette année de foisonnement culturel !
Marseille a donc été désignée et ce livre montre bien le "bouillonnement" artistique de la plus vieille ville de France. Si la ville, au fil de son histoire, a sû produire des "stars" (le sculpteur César,Régine Crespin, le goupe I' Am...), elle reste une ville ouverte au monde,  tournée vers l'extérieur... Dans cet ouvrage on croise aussi bien Pink Floy…

Une monographie de Jacques Truphemus, par Denis Lafay et Yves Bonnefoy

 RH Edition publie, à l'occasion de la superbe exposition qui lui est consacrée au Plateau du Conseil Régional Rhône-Alpes, un livre-biographie du peintre Jacques Truphemus. Cette monographie dédiée à ce "peintre des lumières" (voir son portrait sur LYon-Photos.fr)est préfacée par Yves BONNEFOY. Le livre comporte un portrait de l’artiste par Denis LAFAY et des extraits de textes de Jacques TRUPHEMUS, Sylvie CARLIER (la directrice du Musée Paul Dini de VilleFranche sur Saône qui possède un grand nombre de ses oeuvres), Jean-Jacques LERRANT, Louis CALAFERTE, François MONTMANEIX, Jean LEYMARIE, René DEROUDILLE, Nelly GABRIEL, Sylvie RAMOND, François CHAPON, Charles JULIET, Bernard CLAVEL, qui ont tous, à un moment ou un autre croisé le chemin de cet artiste né à Grenoble, à la renommée désormais internationale. Commandez "Jacques Truphémus" sur LYon-Librairie.com(livraison par Amazon.fr)

----------------------------------------

Beau livre : "Aborigènes" du Musée des Confluences

Le musée des Confluences, qui ouvrira prochainement ses portes à Lyon, continue à accumuler des collections extraordinaires. Le livre édité à partir de ses archives regroupe entre autres des photographies de Barbara Glowczeski, spécialiste des peuples aborigènes d'Australie, avec lesquels elle a vécu très longtemps. L'art aborigène a pour principe "la transmission" . Derrière chaque oeuvre, c'est toute une histoire que l'on peut lire. Car les tableaux combinent le plus souvent une représentation géographique d'un lieu (rivière, désert, source...) et une histoire "rêvée". De l'art traditionnel à l'art contemporain Aujourd'hui ces sociétés ont changé et les musées doivent reconnaître et montrer ce changement des communautés autochtones à travers le monde. Pour mieux apprécier leur transformation et leur évolution, le musée des Confluences a acquis de nombreuses œuvres aborigènes contemporaines qui sont le reflet de l'art actuel en A…

L' architecture à Lyon, de l' antiquité à la Tour Oxygène !

Au moment où la "skyline" de Lyon change rapidement avec la construction en cours de la tour Oxygène dans le quartier de la Part Dieu et les nombreux projets architecturaux au Carré de Soie ou à la Confluence, nous vous proposons une "vitrine" de livres sur l' architecture et le design, une spécialité de la ville voisine de Saint Etienne. A commencer par ce livre édité par Jean Pierre Huguet (à St Julien Molin-Molette),L'Architecture à Lyon, tome 1 : De l'Antiquité à la fin du XVIIIe siècle . Rédigé par un ancien professeur du lycée Brossolette de Villeurbanne, ce livre s' appuie sur les travaux les plus sérieux et les plus récents. C'est "un ouvrage de découverte, au ton varié et sans pédantisme, qui donne au lecteur l'occasion de connaître les hommes qui ont fait et font l'architecture". -->Aller à la vitrine Architecture de LYon-Boutique.fr <--La Tour Oxygène au centre de toutes les discussionsDe nombreux particuliers p…

Vient de paraître : l' histoire de la Biennale du Théâtre Jeunes Publics de Lyon

En ces temps de commémoration "soixantehuitarde", Maurice Yendt et Michel Dieuaide nous régalent avec un "pavé" de 980 grammes !
En feuilletant cet album souvenirs, les passionnés de la biennale, mais aussi les artistes et les spectateurs qui ont vécu ces rencontres rares et éphémères, retrouveront avec plaisir les grands moments de ces "rendez-vous" de Lyon. Une biennale qui a migré au fil du temps, du palais Bondy à la Maison de la danse, de la place Bellecour au Théâtre des Jeunes Années. Trente années de passions, de spectacles, d' images et de souvenirs, agrémentés par les articles de journalistes, spécialisés ou non, toujours enchantés par ces grands moments de poésie, de rêve et d' émotion. Trente ans après, Michel Dieuaide rappelle que ce rendez-vous, malgré son non conformisme, a sû devenir un lieu "d' émancipation des enfants... à travers la reconnaissance exigeante de leur droit à un véritable théâtre d' Art et d' Essa…

"L' empreinte du silence" : quand autiste rime avec artiste !

Les éditions Sciliorus viennent de publier un livret, "l' empreinte du silence", qui regroupe les travaux picturaux de personnes autistes.
Photographiées par Eric Gauche-Cottavoz, ces oeuvres de personnes autistes résidentes dans des institutions de Savoie ont fait l' objet d' une exposition. Elles sont accompagnées de textes poétiques. Les bénéfices de cette publication seront intégralement affectés aux ateliers d' épanouissement artistique de l' Orée de Sésame et du Vallon de Sésame, deux institutions savoyardes accueillant des adultes handicapés. "L' autiste ne communique pas toujours de façon conventionnellesur le mode oral. L' intérêt de l' art plastique est de donner la "parole" à ceux qui ne parlent pas, à ceux qui sont isolés dans leur propre univers", explique l' artiste Sabah Burtin, qui est à l' origine de ce très beau projet. On peut se procurer "L' empreinte du silence" chez Ed. Sciliorus BP…