Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du mars, 2012

Sida : "Un mal qui ne se dit pas", par Anne Bouferguène

En 1988, Anne Bouferguène a 15 ans lorsqu'on lui annonce qu'elle est porteuse du virus du sida. À l'époque, c'est une condamnation à mort. Une "mauvaise rencontre" aura suffi à faucher la jeunesse de cette adolescente précoce. Mais la suite de l'histoire est tout sauf tragique. La jeune fille va trouver une parade : se construire en résistance contre le VIH, jusqu'à feindre complètement de l'ignorer. Elle a beaucoup de chance, car aucun symptôme n'apparaît.
Grâce à une grande force de caractère, ce déni va lui permettre de bâtir une existence normale, couronnée par la naissance de deux enfants et une belle carrière professionnelle. Jusqu'au jour où le mur de silence dont elle s'est entourée se révèle une prison étouffante, et l'incite à dévoiler la face cachée de son existence. Profil atypique, bien différent de celui généralement associé aux porteurs du virus du sida, Anne Bouferguène décrit un quotidien de femme moderne ayant men…

10 mars 2012 : la bande dessinée perd Moebius

Le dessinateur et scénariste de bande dessinée Jean Giraud alias Moebius, ancien "pilier" de Métal hurlant et père du lieutenant Blueberry, est décédé le 10 mars 2012 à Paris.  Après une enfance à dessiner des cow-boys et des indiens et une formation à l'Ecole des arts appliqués, Jean Giraud, né le 8 mai 1938 à Nogent-sur-Marne, avait commencé à publier ses premiers dessins à 18 ans pour la publicité et la mode, avant de collaborer à des illustrés comme "Fripounet et Marisette". De retour de la guerre d'Algérie, il commence à publier une série western dans le magazine Spirou, puis dans Pilote et lance ainsi les aventures du lieutenant Blueberry qui vont assurer sa célébrité sous son état civil d'origine. C'est pour signer les illustrations d'une série de magazines et de livres sur la science fiction, à la fin des années 60, qu'il créera le pseudonyme de Moebius, emprunté à un mathématicien allemand. Sous ce nom d'emprunt, il a notamment …

Une monographie de Jacques Truphemus, par Denis Lafay et Yves Bonnefoy

 RH Edition publie, à l'occasion de la superbe exposition qui lui est consacrée au Plateau du Conseil Régional Rhône-Alpes, un livre-biographie du peintre Jacques Truphemus. Cette monographie dédiée à ce "peintre des lumières" (voir son portrait sur LYon-Photos.fr)est préfacée par Yves BONNEFOY. Le livre comporte un portrait de l’artiste par Denis LAFAY et des extraits de textes de Jacques TRUPHEMUS, Sylvie CARLIER (la directrice du Musée Paul Dini de VilleFranche sur Saône qui possède un grand nombre de ses oeuvres), Jean-Jacques LERRANT, Louis CALAFERTE, François MONTMANEIX, Jean LEYMARIE, René DEROUDILLE, Nelly GABRIEL, Sylvie RAMOND, François CHAPON, Charles JULIET, Bernard CLAVEL, qui ont tous, à un moment ou un autre croisé le chemin de cet artiste né à Grenoble, à la renommée désormais internationale. Commandez "Jacques Truphémus" sur LYon-Librairie.com(livraison par Amazon.fr)

----------------------------------------